Alimentation en eau du dispensaire de Marotsiriry (2008)

  • Creusement profond du puits et sécurisation par des dalles et une structure en béton.
  • En haut d’une tour de 6 m, deux panneaux solaires alimentent la pompe immergée.
  • L’eau est remontée par la pompe électrique dans un château d’eau de 5 m3. Le château d’eau alimente par gravité un fût en plastique qui, à son tour, alimente le dispensaire en eau.

Le budget total s’est élevé à un peu plus de 10.000 € apportés par AVEC.